JO de Tokyo : 58% des Fran?ais se disent oppos¨¦s ¨¤ la tenue des Jeux

JO de Tokyo : 58% des Fran?ais se disent oppos¨¦s ¨¤ la tenue des Jeux

SONDAGE - La France, comme la plupart des pays, n'a pas la fi¨¨vre olympique, ¨¤ dix jours de la c¨¦r¨¦monie d'ouverture des Jeux de Tokyo. Pr¨¨s de six Fran?ais sur dix se prononcent contre leur maintien.

L'engouement autour des Jeux n'est pas au rendez-vous en France. Selon un sondage réalisé par l'institut Ipsos, publié mardi 13 juillet, 58% des Français estiment que les JO de Tokyo (du 23 juillet au 8 août) ne devraient pas avoir lieu à cause de la pandémie. Dans ce sondage réalisé dans 28 pays, auprès de 19.510 personnes, entre le 21 mai et le 4 juin, 57% des personnes interrogées jugent que les Jeux olympiques, reportés d'un an par rapport au calendrier initial, en raison du Covid-19, ne devraient pas se dérouler cet été. 

Le Japon, hôte de la compétition, fait partie des plus sceptiques : seulement deux Japonais sur dix (22%) sont favorables à la tenue de la compétition, alors que l'état d'urgence a été réinstauré dans la capitale nippone jusqu'au 22 août. Avec seulement 14% d'avis favorables, la Corée du Sud est le pays le plus hostile au maintien de l'événement, selon l'étude. À l'inverse, la Turquie, l'Arabie saoudite et la Russie affichent des taux d'agrément de 71, 66 et 61%.

Toute l'info sur

Tokyo 2021 : des JO sous le signe du Covid

La France boude les JO, le Japon aussi

À trois ans de JO 2024, qui auront lieu à Paris, les Français n'affichent pas non plus un intérêt débordant. Seuls 32% des sondés se disent intéressés par les Jeux, tandis que 27% d'entre eux ne sont pas très intéressés et 41% ne sont pas du tout intéressés. Sur les 28 testés, la France (68%) arrive en 25e position, en termes de désintérêts, à égalité avec le Japon et juste devant la Corée du Sud (70%) et la Belgique (72%). L'Inde (70%), l'Afrique du Sud (59%) et la Chine (57%), eux, attendent avec impatience le début des Jeux.

Dans ce baromètre, mis en ligne à dix jours de la cérémonie d'ouverture, 52% des Français s'accordent à dire que les Jeux olympiques seront une occasion importante pour le monde de se rassembler en un seul et même lieu après la pandémie (contre 62% de la moyenne mondiale). La Turquie et l'Arabie saoudite sont les plus en phase avec cette affirmation (81%), suivies de la Chine (79%) et de l'Italie (78%). La Corée du Sud (26%), le Japon (31%) et l'Allemagne (46%) sont, à l'inverse, les moins enthousiastes.

Lire aussi

Parmi les épreuves les plus attendues des Français durant ces Jeux olympiques, figurent l'athlétisme (29%), le football (18%) et la gymnastique (17%). Les compétitions aquatiques de type plongeon, natation course, natation synchronisée et water-polo (16%) seront aussi particulièrement suivies dans l'Hexagone. Le baseball et son dérivé féminin, le softball, - de retour dans le programme olympique après 13 ans d'absence - et l'haltérophilie, qui intéressent le moins (1%), ne feront pas recette auprès du public français.

Sur le m¨ºme sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : "Est-ce qu'on pourra se passer dans trois semaines du pass ? Non", affirme Macron

Une Britannique d¨¦chue de sa nationalit¨¦ qui avait rejoint l'EI en Syrie supplie le Royaume-Uni de la laisser rentrer

Pluies et orages : 9 morts par noyade mercredi dans le sud de la France

EN DIRECT - Orages et inondations : plus aucun d¨¦partement en vigilance orange

D¨¦collage r¨¦ussi pour la premi¨¨re mission spatiale touristique de SpaceX

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI d¨¦fend l'ambition d'une information gratuite, v¨¦rifi¨¦e et accessible ¨¤ tous grace aux revenus de la publicit¨¦ .

Pour nous aider ¨¤ maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.