"On ne va pas trop se gonfler" : Pogba garde la t¨ºte froide avant Allemagne-France

"On ne va pas trop se gonfler" : Pogba garde la t¨ºte froide avant Allemagne-France

VOIX DE LA RAISON - Dans un entretien accord¨¦ ¨¤ TF1, Paul Pogba appelle les Bleus ¨¤ une cure d'humilit¨¦ avant le premier match de l'Euro contre l'Allemagne, mardi 15 juin. L'occasion pour le milieu de l'¨¦quipe de France de d¨¦samorcer la pol¨¦mique Giroud-Mbapp¨¦.

Le torse bombé, mais sans la grosse tête. À quatre jours de leur entrée en lice des champions du monde contre l'Allemagne, mardi 15 juin à Munich (21h, en live commenté sur LCI.fr), les Bleus croient en leur destin. Ils rêvent d'un doublé Mondial-Euro, deux décennies après leurs glorieux ainés qui, en 2000, avaient soulevé le trophée Henri-Delaunay à l'issue d'une finale mémorable remportée au but en or. Dans un entretien au "Mag de l'Euro" sur TF1, diffusé vendredi 11 juin, après la large victoire de l'Italie face à la Turquie (0-3) en ouverture du tournoi, Paul Pogba a fixé l'objectif : "aller chercher cette coupe".

Toute l'info sur

Les Bleus ¨¦limin¨¦s de l'Euro

"Impatient" de défendre le maillot tricolore, "La Pioche" a affiché ses ambitions, sans céder à l'excès de confiance. "On ne va pas trop se gonfler, on va avoir la bonne mentalité", a expliqué le champion du monde, qui avait déjà insisté, plus tôt lors d'un point presse, sur la nécessité de "faire attention à ce que la confiance ne nous monte pas trop à la tête". "On va avoir la mentalité juste pour aller gagner cette coupe", a assuré l'un des leaders du vestiaire. "On va tout faire pour repartir à l'Élysée."

"Il n'y a rien du tout" entre Giroud et Mbapp¨¦

Finalistes de l'Euro 2016, les champions du monde avancent avec le statut de favoris. Juge-t-il, à l'instar de son coéquipier et ami Antoine Griezmann, que les Bleus de France "plus forts" qu'en 2018 ? "On ne pourra dire ça qu'à la fin", a-t-il répondu. "La mentalité est pareille, l'envie aussi. Le groupe s'est renforcé avec un très gros joueur qu'est Karim (Benzema). Individuellement, c'est un boost pour l'équipe." 

D'ailleurs, comprend-il et partage-t-il l'engouement autour de la "MGB", le surnom donné au trio Mbappé, Griezmann et Benzema ? "C'est normal. Il ne faut pas oublier Ousmane Dembélé, Olivier Giroud, Kingsley Coman... Moi aussi ça m'excite. Je me dis qu'à tout moment un joueur peut rentrer et faire la différence."

Lire aussi

À nouveau interrogé sur la brouille entre Olivier Giroud et Kylian Mbappé, le premier reprochant, sans le nommer, au second son individualisme contre la Bulgarie (3-0), Paul Pogba a mis un point final à la polémique. "Kylian (Mbappé) fait des passes à tout le monde", a-t-il assuré, ajoutant que le meilleur buteur en activité des Bleus (46 réalisations) ne visait pas directement le Parisien. Le milieu de Manchester United a réfuté toute tension entre les deux joueurs, du moins devant lui. "Moi je n'ai pas vu... je ne sais pas si je suis la police, mais devant moi et devant les autres, il n'y a rien eu. Il n'y a rien du tout." Fin de l'histoire.

Sur le m¨ºme sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : le nombre de patients hospitalis¨¦s repasse au-dessus de la barre des 7000

Renvoi du Premier ministre, accusation de "coup d'?tat", manifestations... Que se passe-t-il en Tunisie ?

Le tableau des m¨¦dailles des JO de Tokyo : la France remonte, apr¨¨s l'or d'Agb¨¦gn¨¦nou

EN DIRECT - Vaccination : Olivier V¨¦ran a administr¨¦ sa deuxi¨¨me dose ¨¤ Olivia Gr¨¦goire, enceinte

Covid-19 : face ¨¤ l'explosion des cas, la Haute-Corse prend de nouvelles mesures restrictives

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI d¨¦fend l'ambition d'une information gratuite, v¨¦rifi¨¦e et accessible ¨¤ tous grace aux revenus de la publicit¨¦ .

Pour nous aider ¨¤ maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.