Premi¨¨re, records en s¨¦rie, invincibilit¨¦... Onze chiffres pour un Euro qui fera date

La joie des Italiens, sacr¨¦s champions d'Europe, le 11 juillet 2021 ¨¤ Wembley.

BILAN CHIFFR? - Le rideau est tomb¨¦ sur l'Euro, dimanche 11 juillet, avec la victoire en finale de l'Euro de l'Italie aux tirs au but contre l'Angleterre (1-1, 3-2 t.a.b.). ? l'heure de dresser un bilan de ce tournoi, onze chiffres ont retenu notre attention.

Un Euro spectaculaire et prolifique. La cuvée 2021 nous aura gâtés. Après un mois de fête, de frayeur (le malaise cardiaque de Christian Eriksen), de surprises (la renaissance de l'Espagne et le conte de fée du Danemark) et de déceptions (les éliminations de la France, du Portugal et de la Belgique avant le dernier carré), dans onze villes et pays d'Europe, une grande première à l'initiative de Michel Platini, l'Euro s'est achevé, dimanche 11 juillet, par le sacre de l'Italie contre l'Angleterre (1-1, 3-2 t.a.b) à Wembley.

Toute l'info sur

Euro 2021 : l'Italie s'offre un 2e sacre

Voici, en onze chiffres, ce qu'il faut retenir de cette édition de l'Euro :

1. Les Chiesa, buteurs de père en fils. Vingt-cinq ans après le légendaire Enrico, qui avait marqué pour l'Italie lors de la défaite en match de poules face à la République tchèque (2-1), le 14 juin 1996, à l'occasion de l'Euro disputé en Angleterre, Federico Chiesa l'a imité en huitièmes de finale contre l'Autriche (2-1, a.p.). Il s'agit du premier duo père/fils à réaliser cet exploit dans l'histoire de la compétition. 

En vid¨¦o

Federico Chiesa, 25 ans apr¨¨s son p¨¨re Enrico

2. Il n'a eu besoin que d'une minute et 57 secondes. Buteur après 117 secondes de jeu contre l'Italie en finale, l'Anglais Luke Shaw a inscrit le but le plus rapide des finales de l'Euro, selon les données fournies par l'UEFA, effaçant une marque qui remontait à 1964. Le précédent record appartenait à l'Espagnol Jesus Maria Pereda, qui avait fait trembler les filets après 5 minutes et 17 secondes de jeu lors de la finale de l'Euro 1964, remportée par la Roja contre l'URSS (2-1), à Madrid, le 21 juin 1964.

5. Comme Iker Casillas avec l'Espagne en 2012, le gardien anglais Jordan Pickford a enchaîné cinq clean sheets (match sans but encaissé) à l'Euro, faisant de l'Angleterre la première équipe à garder cinq fois de suite sa cage inviolée dès l'entame du tournoi. Cette série a pris fin contre le Danemark (2-1, a.p.) en demi-finale. Invaincu pendant 724 minutes, le portier d'Everton a battu, durant cet Euro, le record d'invincibilité pour un gardien anglais établi par Gordon Banks (720 minutes entre mai et juillet 1966).

11. Le meilleur buteur de l'Euro, ce n'est ni le Portugais Cristiano Ronaldo ni le Tchèque Patrik Schick, bien qu'auteurs de cinq buts chacun lors de cette édition 2021. Il s'agit du "CSC", l'abréviation pour "contre son camp". Cet Euro a, en effet, été marqué par un nombre inégalé de buts contre son camp. Il y en a eu 11 en 51 matchs. Jusqu'ici, le record était de trois lors de l'Euro 2016. Avant cette édition, on n'en comptait d'ailleurs que neuf dans toute l'histoire de la compétition. "CSC" termine "Soulier d'or" du tournoi.

14. À 36 ans, Cristiano Ronaldo continue d'affoler les compteurs. Le capitaine du Portugal, éliminé en huitièmes de finale par la Belgique (1-0), a marqué de son empreinte cet Euro. Il est devenu le premier joueur à participer et à marquer lors de cinq phases finales consécutives (2004, 2008, 2012, 2016 et 2021), le meilleur buteur européen de l'histoire dans les compétitions majeures (Euro + Coupe du monde, avec 21 réalisations) et, surtout, le recordman du nombre de buts (14) en phase finale du tournoi.

14. La journée du 28 juin s'est révélée être la plus prolifique de l'histoire en phase à élimination directe d'un Euro. Quatorze buts ont été inscrits en seulement deux rencontres : huit lors de Croatie-Espagne (3-5) et six pendant France-Suisse (3-3, 4-5 t.a.b). Cinq jours plus tôt, la journée du 23 juin avait déjà donné lieu à un festival offensif, avec 18 buts marqués en quatre matchs de poules. Du jamais-vu !

18. Voilà un record qui a changé trois fois de mains au cours de ce championnat d'Europe. L'Anglais Jude Bellingham est devenu, contre l'Ukraine (0-4) en quarts de finale, le plus jeune joueur de l'histoire (18 ans et 4 jours) à prendre part à une rencontre de la phase à élimination directe. Quelques jours avant, l'Espagnol Pedri (18 ans et 215 jours) et l'Allemand Jamal Musiala (18 ans et 123 jours) avaient, tour à tour, effacé le record de Wayne Rooney (18 ans et 244 jours) des tablettes. Le Polonais Kacper Kozłowski (17 ans et 246 jours) a, lui, établi un record de précocité dans un match de poules à l'Euro. 

34. L'Italie ne sait plus perdre. La Squadra Azzurra a porté à 34 matchs sa série d'invincibilité pendant cet Euro. Sa dernière défaite remonte au 10 septembre 2018 face au Portugal (1-0) en Ligue des nations. Les Azzurri ne sont plus qu'à un match d'égaler le recordman en la matière, l'Espagne. La Roja était restée invaincue pendant 35 rencontres, entre son revers contre la Roumanie (0-1), le 15 novembre 2006, et celui face aux États-Unis (0-2) en demi-finales de la Coupe des Confédérations, le 24 juin 2009.

109. Revoilà Cristiano Ronaldo ! Le 23 juin, contre la France (2-2), le quintuple Ballon d'Or a égalé le record de buts en équipe nationale (109 réalisations), établi par l'Iranien Ali Daei au tournant des années 2000.

En vid¨¦o

Cristiano Ronaldo ¨¦gale le record de buts en s¨¦lection d'Ali Daei

140. Cette édition 2021 est la plus prolifique dans l'histoire de l'Euro, avec 142 buts marqués (2,78 buts par match, un record dans la compétition). La victoire 5-3 de l'Espagne sur la Croatie en huitièmes de finale a été la rencontre la plus prolifique devant Portugal-Allemagne (2-4) et France-Suisse (3-3, 4-5 t.a.b). En 2016, 109 buts seulement avaient été inscrits, soit un ratio de 2,12 buts/match. 

1968. La troisième aura été la bonne pour l'Italie. Après deux défaites de suite en finale de l'Euro, battue par la France en 2000 (2-1, a.p.) puis l'Espagne en 2012 (4-0), la Nazionale a mis fin à une disette de 53 ans sur le continent. Les Italiens courraient après leur premier titre de champion d'Europe depuis 1968. Tombeurs de l'Angleterre (1-1, 3-2 t.a.b) en finale, ils s'emparent au passage du record de la plus longue période entre deux titres européens, détenu jusqu'alors par l'Espagne... avec 44 ans d'attente entre 1964 et 2008.

Sur le m¨ºme sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : "Est-ce qu'on pourra se passer dans trois semaines du pass ? Non", affirme Macron

Une Britannique d¨¦chue de sa nationalit¨¦ qui avait rejoint l'EI en Syrie supplie le Royaume-Uni de la laisser rentrer

Pluies et orages : 9 morts par noyade mercredi dans le sud de la France

EN DIRECT - Orages et inondations : plus aucun d¨¦partement en vigilance orange

D¨¦collage r¨¦ussi pour la premi¨¨re mission spatiale touristique de SpaceX

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI d¨¦fend l'ambition d'une information gratuite, v¨¦rifi¨¦e et accessible ¨¤ tous grace aux revenus de la publicit¨¦ .

Pour nous aider ¨¤ maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.