Contre le pass sanitaire, le groupe IAM doit annuler un concert ¨¤ cause d¡¯un cas contact

Le groupe de rap marseillais lors d'une prestation aux Vieilles Charrues en 2018.

ANNULATION - Avec un cas contact d¨¦clar¨¦ parmi ses membres, le groupe de rap marseillais est contraint d¡¯annuler ses concerts pr¨¦vus dans les dix prochains jours. Son leader Akhenaton avait pris position contre le pass sanitaire et la vaccination obligatoire.

Les spectateurs étaient prêts mais les rappeurs, eux, ne pourront pas répondre présent. La quatrième édition du Jardin Sonore Festival de Vitrolles, dans les Bouches-du-Rhône, devait être inaugurée en grande pompe ce mercredi 21 juillet par le groupe IAM, avant qu’un des rappeurs ne soit prévenu, en début d’après-midi, qu’il est cas contact d’une personne contaminée au coronavirus. Concert annulé donc ce mercredi soir, ainsi que les prochains dans les dix jours à venir.

C’est toute l’équipe qui doit rester à l’isolement et passer un nouveau test, selon les règles sanitaires en vigueur. Du côté du festival, c’est toute la programmation de la soirée qui est annulée et les entrées remboursées. "C’est une très grosse déception pour tout le monde, le festival, les spectateurs, le groupe", même si la jauge de 1400 spectateurs "n’était pas tout à fait pleine ce soir", confie la responsable de la communication du festival au Parisien

"Nous travaillons sur cet événement depuis plus d’un an et, malgré toutes les complications, tout était prêt pour accueillir le public, poursuit-elle. Mais nous respectons la législation, le groupe aussi, et nous avons dû réagir très vite."

Toute l'info sur

Covid-19 : le d¨¦fi de la vaccination

"Nous sommes contre le pass sanitaire, contre la vaccination obligatoire"

L’annonce prend de court les rappeurs marseillais, qui avaient élevé la voix contre le pass sanitaire en début de semaine. "Avec le groupe IAM, nous sommes contre le pass sanitaire, contre la vaccination obligatoire", a déclaré le leader Akhenaton dans une vidéo mise en ligne sur Twitter le 17 juillet et relayée près de 4000 fois. "Il en va de nos libertés et surtout de l’avenir de nos enfants", a-t-il poursuivi. 

"Nous aimerions que les gens qui ont tant de soi peu de confiance dans le corps médical prennent enfin la parole, que les journalistes qui vont dans un sens unique depuis un an et demi maintenant et qui ont une autre vue l'expriment aussi, a-t-il ajouté. Malheureusement, ces lois sont extrêmement dangereuses pour l’avenir de tout le monde. Il ne faut pas oublier que c’est ensemble qu’on trouvera des solutions. Vive la vie, vive l’amour, l’unité, vive l’humanité… je l’espère en tout cas."

Ce n’est pas la première fois que le rappeur assume une position polémique. Quelques mois en arrière, il s’était même montré covido-sceptique sur les antennes d’Europe 1 : "Je doute de la vraie dangerosité de ce virus-là", avait-il avancé le 13 août 2020, estimant notamment que "le masque a des effets (...) nocifs". "Ce n’est pas du complotisme, je me pose juste des questions basiques", s’était-il défendu.

Lire aussi

Pour les responsables du festival, il n’y a pas matière à être irrité par la récente déclaration d’Akhenaton, même quelques jours avant cette annulation. "Les deux choses n’ont rien à voir, affirme la porte-parle du festival au Parisien. C’est le point de vue des musiciens d’IAM, leur liberté, et nous les respectons."

Selon le quotidien, l’équipe de Live Nation France, qui produit la tournée d’IAM, planche sur une solution pour les futurs concerts, prévus initialement dans les prochains jours à Saint-Raphaël dans le Var et à Landerneau, dans le Finistère. La première date serait reportée à fin août.

Sur le m¨ºme sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : le nombre de patients hospitalis¨¦s repasse au-dessus de la barre des 7000

Renvoi du Premier ministre, accusation de "coup d'?tat", manifestations... Que se passe-t-il en Tunisie ?

Le tableau des m¨¦dailles des JO de Tokyo : la France remonte, apr¨¨s l'or d'Agb¨¦gn¨¦nou

EN DIRECT - Vaccination : Olivier V¨¦ran a administr¨¦ sa deuxi¨¨me dose ¨¤ Olivia Gr¨¦goire, enceinte

Covid-19 : face ¨¤ l'explosion des cas, la Haute-Corse prend de nouvelles mesures restrictives

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI d¨¦fend l'ambition d'une information gratuite, v¨¦rifi¨¦e et accessible ¨¤ tous grace aux revenus de la publicit¨¦ .

Pour nous aider ¨¤ maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.