La vaccination d¨¦sormais recommand¨¦e 2 mois apr¨¨s une infection au Covid-19, au lieu de 3 ¨¤ 6 mois

La vaccination d¨¦sormais recommand¨¦e 2 mois apr¨¨s une infection au Covid-19, au lieu de 3 ¨¤ 6 mois

NOUVELLE RECOMMANDATION - Dans une note interminist¨¦rielle que nous avons pu consulter, il est demand¨¦ aux pr¨¦fets de communiquer aux centres de vaccination une nouvelle recommandation de la Haute Autorit¨¦ de Sant¨¦ : la vaccination est d¨¦sormais possible deux mois apr¨¨s une infection Covid, au lieu de 3 ¨¤ 6 mois.

Afin d'enrayer la propagation du variant Delta et de conjuguer vaccination et départ en vacances, le gouvernement a décidé de réduire le temps d'attente pour l'administration d'un vaccin pour les personnes qui ont déjà contracté le Covid-19. "Il est désormais possible de se faire vacciner avec une seule dose (...) pour toutes les personnes ayant eu le Covid depuis plus de 2 mois (et non plus dans une limite de 3 à 6 mois après l'infection)", indique une note interministérielle que nous avons pu consulter. La vaccination des personnes déjà immunisées contre le virus pourra donc se faire deux fois, voire quatre fois plus vite qu'auparavant.

Cette nouvelle recommandation émane, selon la note, directement de la Haute Autorité de Santé. Elle doit être partagée par les préfets à tous les centres de vaccination. 

Toute l'info sur

Covid-19 : le d¨¦fi de la vaccination

"Un r¨¦servoir important de la population pour qui la deuxi¨¨me dose n'est pas utile"

La HAS insiste par ailleurs dans sa note sur l'encouragement qui doit être donné aux personnes infectées par le Covid-19 à ne se faire administrer qu'une seule dose. Dans ce but, des tests sérologiques sont proposés à tous les volontaires à la vaccination depuis le début du mois. En prélevant une goutte de sang sur le bout du doigt juste avant la première injection, le futur vacciné sait s'il a, ou non, développé des anticorps. "Nous estimons que 23% de la population a déjà été infectée par le Covid-19, alors que 8% seulement ont été dépistés par test PCR ou antigénique", indiquait alors la HAS dans un communiqué. "Il y a donc un réservoir important de la population pour qui la deuxième dose n'est pas utile."

Faciliter les conditions de vaccination avant l'¨¦t¨¦

Depuis mi-juin, l'écart entre deux doses de Pfizer ou Moderna a d'autre part été assoupli à titre exceptionnel pour toute la période estivale. Dans un tweet, le ministre a fait savoir que "les systèmes de rendez-vous" de vaccination "allaient être modifiés de façon à ce qu'un rappel soit programmé entre 21 et 49 jours après la 1ère injection". Cette souplesse devrait, selon le gouvernement, inciter les Français à prendre rendez-vous pour leur première dose avant les vacances, plutôt que d'attendre la rentrée. L'objectif est d'"aller le plus vite possible dans les primo-injections" et de "ne pas freiner l'accès à la première dose à cause des vacances", a-t-on souligné au ministère de la Santé. 

Lire aussi

"Cette mobilisation doit permettre de dépasser l'objectif de 30 millions de primo-vaccinés au 15 juin, puis de poursuivre le volume d'injections à très haut niveau par la suite", indique la note interministérielle. À l'heure actuelle, avec 54,4% des plus de 18 ans vaccinés avec une dose, la France se situe juste au-dessus de la moyenne des pays de l'UE (52,1%).

Sur le m¨ºme sujet

Les articles les plus lus

Quatri¨¨me vague : jeunes, non-vaccin¨¦s, femmes enceintes... Quel est le profil des patients hospitalis¨¦s ?

Ce que l'on sait de la mort de Maxime Beltra, d¨¦c¨¦d¨¦ ¨¤ 22 ans apr¨¨s une injection du vaccin Pfizer-BioNTech

"On est d¨¦?u, on est venu profiter des plages" : touristes et habitants face au confinement en Martinique

EN DIRECT - Covid-19 : Isra?l autorise une 3e dose de vaccin pour les plus de 60 ans

VID?O - Turquie : les images impressionnantes des feux de for¨ºt qui ravagent la r¨¦gion d¡¯Antalya

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI d¨¦fend l'ambition d'une information gratuite, v¨¦rifi¨¦e et accessible ¨¤ tous grace aux revenus de la publicit¨¦ .

Pour nous aider ¨¤ maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.