"Marionnette de Marine Le Pen", "Punching-ball de cette soir¨¦e" : 10 citations de "La Grande confrontation" - Paca

REPLAY - La Grande Confrontation : Paca, le d¨¦bat

CONFRONTATION - Les sept candidats ¨¤ l'¨¦lection r¨¦gionale de Provence-Alpes-C?te d'Azur se sont fait face, mercredi 16 juin, lors de "La Grande confrontation" sur LCI. Un scrutin illustr¨¦ par la guerre fratricide entre le d¨¦put¨¦ europ¨¦en Thierry Mariani (RN) - en t¨ºte des sondages - et son principal rival, le pr¨¦sident sortant Renaud Muselier.

"Vous êtes la marionnette de Marine Le Pen", "Vous courez après un poste" : "La Grande confrontation" des candidats aux régionales en Provence-Alpes-Côte d'Azur, organisée mercredi 16 juin sur LCI, a été  émaillée par quelques piques décochées par certains candidats. Autour de la table, le président sortant de la région Renaud Muselier, le député européen Thierry Mariani (RN), Jean-Laurent Félizia, candidat du Rassemblement écologique et social, Jean-Marc Governatori, coprésident de Cap écologie, Isabelle Bonnet, candidat de Lutte ouvrière, Valérie Laupies, ancienne élue du RN à Tarascon et Noël Chuisano, tête de liste DLF, mouvement de Nicolas Dupont-Aignan.

Toute l'info sur

Les ¨¦lections r¨¦gionales et d¨¦partementales 2021

Voici les 10 citations marquantes de ce débat. 

"Vous ¨ºtes la marionnette de Marine Le Pen"

Après quelques minutes de débat, les premières flèches sont décochées en direction de Philippe Vardon, directeur de campagne de Thierry Mariani, à propos de son passé au sein de la mouvance d'extrême droite. Thierry Mariani le défend, assurant qu'il avait fait "une connerie" et qu'il est aujourd'hui "quelqu'un de différent". Le président de région sortant Renaud Muselier attaque son rival estimant qu'il est"la marionnette de Marine Le Pen" et "manipulé" par son directeur de campagne. 

"Je suis le punching-ball de cette soir¨¦e"

Le président de la région sortant Thierry Muselier n'est pas le seul à s'en prendre au candidat du Rassemblement national. Le candidat de gauche Jean-Laurent Félizia dénonce de son côté les voyages en Syrie de Thierry Mariani, lorsqu'il était député. "Vos prises de positions sont infâmes", lui dit-il. Après avoir été la cible de plusieurs critiques, le député européen a vivement réagi : "Je suis le punching-ball de cette soirée."

"Les touristes veulent voir quoi de la Provence ? Un champ de lavande ?"

L'échange est tendu entre les deux seules femmes présentes sur ce plateau. Valérie Laupies, ancienne élue RN à Tarascon affirme sur le plateau que la région"perd son identité (...) Quand la clientèle huppée vient, elle ne voit pas la Provence". À cela, Isabelle Bonnet, candidate de Lutte Ouvrière, estime qu'il y a d'autres priorités. Elle répond : "La situation difficile, c'est pour les habitants des quartiers populaires et non les touristes qui veulent voir des champs de lavande."

"Oui ou non, ce n'est pas une question : c'est un quizz"

Alors que le débat porte sur les questions du tourisme et de l'écologie, Isabelle Bonnet répond : "Ma seule boussole, c'est la vie du monde du travail". Elle rappelle les conditions difficiles des travailleurs précaires et saisonniers et critique en parallèle la nouvelle réforme du chômage. Quand le journaliste David Pujadas demande à la candidate de Lutte ouvrière : "Y avait-il trop de touristes ou bien cela fait-il des emplois ?" La candidate réplique "Oui ou non, ce n'est pas une question, c'est un quizz". 

"Calmez-vous, il fait un peu chaud, mais quand m¨ºme !"

Alors que le débat reste plutôt pondéré, les esprits s'échauffent sur la question du loup dans la région. "On n’éradique pas les loups", s'égosille Jean-Laurent Félizia. À cela, Thierry Mariani (RN) coupe son concurrent en lâchant : "Nos éleveurs sont en danger de mort (...). Les deux hommes débattent avant que le candidat du RN s'emporte : "Calmez-vous, il fait un peu chaud, mais quand même..."

"Vous n'avez pas chang¨¦ d'id¨¦es, vous courez apr¨¨s un poste"

La candidate de la Lutte ouvrière, Isabelle Bonnet a  visé le parcours politique du candidat du Rassemblement national, Thierry Mariani. Si elle pointe du doigt le fait qu'il ait quitté les LR, elle insiste en disant qu'"il n'a pas changé d'idées". La candidate ajoute : "Vous avez changé votre veste, mais vos idées n'ont pas changé. Vous courez après un poste."

"On est la cible de tous les autres"

Lorsque David Pujadas demande si Thierry Mariani pourrait tendre la main à Monsieur Chusiano, il répond qu'il est le seul autour de la table avec lequel il partage des idées communes. "Noël Chusiano est le seul à qui je peux tendre la main, car j'ai bien compris qu'on est la cible de tous les autres", répond Thierry Mariani. 

"Les habitants ne sont pas des rats de laboratoires"

Alors que la région Provence-Alpes-Côte d'Azur pourrait être la première à être dirigée par le Rassemblement national, Thierry Mariani a indiqué que "les habitants ne sont pas des rats de laboratoires." Le député européen affirme qu'il souhaite montrer une vraie "alternance" dans cette région. Il en a profité pour rappeler qu'il ne faisait pas de "nomadisme politique"

"Il est anti-islamique ¨¤ Marseille, mais il est collabo ¨¤ Damas"

Renaud Muselier brandit une photo montrant Thierry Mariani rencontrant le grand mufti, Ahmad Badreddin Hassoun, en Syrie. Le président de région sortant assure que son adversaire soutient les terroristes dans le pays du Moyen-Orient. Le président de région n'hésite pas à lancer : "Il est anti-islamique à Marseille, mais il est collabo à Damas". Il ajoute aussi avec provocation : "Vous avez baisé la babouche des grands muftis."

"Moi j'ai d¨¦j¨¤ ¨¦t¨¦ ministre, vous n'avez ¨¦t¨¦ que secr¨¦taire d'Etat"

Le ton monte entre Thierry Mariani et Renaud Muselier. David Pujadas demande si Renaud Muselier pourrait accepter un poste de ministre d'Emmanuel Macron, il a balayé la question estimant qu'il ne courait pas "après un poste de ministre" avant d'ajouter : "Mais peut-être que Monsieur Mariani sera ministre auprès de Madame Le Pen". À cela, Thierry Mariani répond du tac-au-tac : "Moi j'ai déjà été ministre, vous n'avez été que secrétaire d'État."

Sur le m¨ºme sujet

Les articles les plus lus

Quatri¨¨me vague : jeunes, non-vaccin¨¦s, femmes enceintes... Quel est le profil des patients hospitalis¨¦s ?

Ce que l'on sait de la mort de Maxime Beltra, d¨¦c¨¦d¨¦ ¨¤ 22 ans apr¨¨s une injection du vaccin Pfizer-BioNTech

"On est d¨¦?u, on est venu profiter des plages" : touristes et habitants face au confinement en Martinique

EN DIRECT - JO de Tokyo : ¨¦norme d¨¦ception pour Teddy Riner, battu en quart de finale

Le ministre Alain Griset est convoqu¨¦ au tribunal pour omission de d¨¦claration de patrimoine

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI d¨¦fend l'ambition d'une information gratuite, v¨¦rifi¨¦e et accessible ¨¤ tous grace aux revenus de la publicit¨¦ .

Pour nous aider ¨¤ maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.