Covid-19 : un premier objectif de vaccination manqu¨¦ pour Biden

L'insouciance des jeunes ne les pousse pas forc¨¦ment ¨¤ se rendre dans les vaccinodromes. Aux ?tats-Unis, comme pour les adultes il y a quelques semaines, les autorit¨¦s am¨¦ricaines sont pr¨ºtes ¨¤ tout pour les convaincre.

?TATS-UNIS - 70 % des adultes am¨¦ricains n¡¯auront pas re?u une premi¨¨re injection du vaccin anti-Covid avant le 4 juillet, jour de la f¨ºte nationale, comme l¡¯esp¨¦rait le pr¨¦sident Joe Biden.

L’objectif ne sera pas atteint pour Joe Biden. Mardi, la Maison-Blanche a concédé que la majorité des adultes n’auront pas reçu au moins une injection de vaccin anti-Covid, d’ici le 4 juillet, jour de la fête nationale. Ce cap avait été fixé par le président américain qui avait fait de la montée en puissance de la campagne d'immunisation sa priorité de début de mandat. 

Toute l'info sur

Covid-19 : le d¨¦fi de la vaccination

Le coordinateur de la lutte contre le Covid-19 pour la Maison Blanche, Jeff Zients, a affirmé que l’objectif sera atteint "pour les adultes de 27 ans et plus". Mais, "nous pensons que cela prendra quelques semaines de plus pour arriver à 70% de tous les adultes avec au moins une dose" reçue, a-t-il reconnu lors d'un point presse, en soulignant que ce nombre fixé par le président début mai était "très ambitieux"

65,4% primo-vaccin¨¦s parmi les adultes am¨¦ricains

À l’heure actuelle, 65,4% des personnes de 18 ans et plus ont reçu au moins une dose de l'un des trois vaccins autorisés dans le pays. Mais, le rythme de vaccination actuel, autour de 850.000 injections quotidiennes en moyenne en incluant les adolescents vaccinés dès 12 ans, ne permettra pas d'atteindre les 70 % en moins de deux semaines.  

Lire aussi

Jeff Zients a précisé que l’objectif fixé par Joe Biden sera finalement atteint à la mi-juillet. Pour cela, "le pays doit en faire plus concernant les 18-26 ans" a déclaré le coordinateur américain de la lutte contre le Covid-19. "La réalité est que de nombreux jeunes Américains pensent que le Covid-19 n'est pas quelque chose qui a des conséquences pour eux, et ils sont moins enclins à se faire vacciner." De plus, les États-Unis devront tenter de réduire des disparités vaccinales selon les États. Certains comme le Mississippi, l'Alabama, la Louisiane ou encore le Wyoming sont plus réfractaires alors que 16 États sur 50 ont franchi le cap des 70 % d'adultes avec au moins une dose de vaccin.

Sur le m¨ºme sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : l'Italie s'appr¨ºte ¨¤ g¨¦n¨¦raliser le pass sanitaire ¨¤ tous les lieux de travail

Une Britannique d¨¦chue de sa nationalit¨¦ qui avait rejoint l'EI en Syrie supplie le Royaume-Uni de la laisser rentrer

Pluies et orages : 9 morts par noyade mercredi dans le sud de la France

EN DIRECT - Orages et inondations : plus aucun d¨¦partement en vigilance orange

D¨¦collage r¨¦ussi pour la premi¨¨re mission spatiale touristique de SpaceX

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI d¨¦fend l'ambition d'une information gratuite, v¨¦rifi¨¦e et accessible ¨¤ tous grace aux revenus de la publicit¨¦ .

Pour nous aider ¨¤ maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.