Covid-19 : quels sont les pays les plus g¨¦n¨¦reux en dons de vaccins aux plus pauvres ?

Covid-19 : quels sont les pays les plus g¨¦n¨¦reux en dons de vaccins aux plus pauvres ?

SOLIDARIT? - La France s'est engag¨¦e ce dimanche ¨¤ donner 60 millions de doses d'ici ¨¤ la fin de l'ann¨¦e dans le cadre du dispotif Covax. Elle devient ainsi le donateur le plus g¨¦n¨¦reux dans la course ¨¤ la vaccination des pays pauvres.

C'est la nouvelle course effrénée pour lutter contre la pandémie. Après avoir tenté d'immuniser au plus vite leur propre population contre le coronavirus, les pays les plus riches veulent maintenant vacciner les plus pauvres. Pour ce faire, ils parient notamment sur le don massif de doses, via le dispositif Covax. Dans ce cadre, le G7 s'est donc engagé le dimanche 13 juin à fournir un milliard de doses de vaccin contre le coronavirus, plusieurs millions chacun. Mais derrière ces chiffres avancés, qui est effectivement le pays le plus généreux ? 

Toute l'info sur

L'info pass¨¦e au crible

Les V¨¦rificateurs, une ¨¦quipe de fact-checking commune aux r¨¦dactions de TF1, LCI et LCI.fr

La France donnera pr¨¨s d¡¯une dose par Fran?ais

Lancé par l'OMS et l'Alliance du vaccin (Gavi), le système de solidarité Covax vise à doter en vaccin les 92 pays aux plus faibles revenus. Soit par le financement du système, soit par le don de doses. Or, les pays Occidentaux ayant passé des contrats à la pelle avec les laboratoires, seul ce dernier moyen semble réellement avoir un impact à court-terme. Covax est dès lors devenue la "principale voie d'approvisionnement en vaccins des pays les plus pauvres", comme l'ont affirmé les membres du G7 dans un communiqué publié dimanche, à la suite de leur promesse d'un "don direct d'au moins 870 millions de doses de vaccins", dont "la moitié d'ici à la fin 2021". 

Réunies au Royaume-Uni, les sept plus grandes puissances mondiales ont joué le jeu de la surenchère. Parmi elles, les États-Unis, qui bloquaient pourtant pendant des mois les exportations de vaccins produits sur leur sol. Washington a promis de réserver 200 millions de doses pour Covax, afin qu'elles soient livrées d'ici à la fin de l'année. La France a quant à elle doublé ses propres engagements en passant sa promesse de 30 à 60 millions de doses partagées avant 2022. 

Moins généreux, les Britanniques ont annoncé le partage de cinq millions de doses avant fin septembre, et 25 millions de plus d'ici la fin de l'année. Idem pour l'Allemagne et un peu moins pour l'Espagne, qui promet 22 millions de doses. 

Lire aussi

Quid des pays qui se sont engagés en dehors du système Covax ? Pour l'heure, le grand gagnant de cette course aux dons de piqûre gratuite, c'est Pékin. Lancée depuis des mois dans la diplomatie par le vaccin, la Chine a promis environ un 500 millions de doses de ses vaccins à plus de 45 pays, selon un décompte de l'Associated Press

Seulement, ces chiffres ne représentent pas grand-chose s'ils ne sont pas rapportés à la population. Ainsi, malgré son demi-milliard de doses, Pékin ne donne en fait que 0,36 dose par habitant. Au contraire, 60 millions de doses pour Paris, cela équivaut à près d'une dose par Français (0,9 dose par habitant) ou, pour les États-Unis, à un peu plus d'une demi-dose (0,6). 

Un état des lieux des plus grands donateurs amené à changer dès 2022 - les États-Unis et le Royaume-Uni vont notamment monter respectivement à 500 millions et 100 millions de doses à terme - mais dont la France ressort (très) largement première.

Mais au-delà des discours et des engagements, que disent les actes ? Là aussi, la France mène la danse. Et de loin. Interrogée par LCI.fr, l'Alliance du Vaccin (Gavi) affirme que Paris est le seul membre du G7 à avoir réellement donné des doses, en en allouant 105.600 du vaccin AstraZeneca à la Mauritanie, soit "le premier don à Covax de doses achetées par un pays à revenu élevé", selon un communiqué

À noter qu'il s'agit pour le moment en large partie de dons du vaccin AstraZeneca, snobé dans l'Hexagone. Mais si la France veut atteindre son objectif de 60 millions, elle sera amenée à laisser gracieusement plusieurs millions de doses de Pfizer-BioNTech. Si l'on regarde les livraisons prévues au second semestre pour le pays, on se rend compte que seules 30 millions de doses d'AstraZeneca sont prévues, contre 114 millions pour les autres.

Incontestablement, la France domine donc ce classement des pays les plus généreux. Tant dans les paroles que dans les actes. 

Vous souhaitez nous poser des questions ou nous soumettre une information qui ne vous paraît pas fiable ? N'hésitez pas à nous écrire à l'adresse lesverificateurs@tf1.fr

Sur le m¨ºme sujet

Les articles les plus lus

Ce que l'on sait de la mort de Maxime Beltra, d¨¦c¨¦d¨¦ ¨¤ 22 ans apr¨¨s une injection du vaccin Pfizer-BioNTech

EN DIRECT - Covid-19 : Isra?l appelle les plus de 60 ans ¨¤ recevoir une 3e dose de vaccin

PHOTO - Emmanuel Macron pr¨¦side un conseil des ministres depuis son avion, un fait in¨¦dit

Le tableau des m¨¦dailles des JO de Tokyo : la France 8e, apr¨¨s une belle journ¨¦e en argent

Covid-19 : le pass sanitaire ¨¦largi entrera en vigueur le 9 ao?t

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI d¨¦fend l'ambition d'une information gratuite, v¨¦rifi¨¦e et accessible ¨¤ tous grace aux revenus de la publicit¨¦ .

Pour nous aider ¨¤ maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.