Le 20h

VID?O - Dengue et moustique tigre : les Alpes-Maritimes en alerte

Mathilde Joris | Reportage Vincent Capus, Didier Laborde
Publi¨¦ le 22 septembre 2022 ¨¤ 12h41
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

La prolif¨¦ration du moustique tigre est responsable de 31 cas de dengue dans les Alpes-Maritimes depuis la fin du mois d'ao?t.
L'Agence r¨¦gionale de sant¨¦ prend tr¨¨s au s¨¦rieux cette situation in¨¦dite en France m¨¦tropolitaine.
Les autorit¨¦s sanitaires m¨¨nent des op¨¦rations de d¨¦moustication et de pr¨¦vention, afin de rappeler les gestes simples ¨¤ adopter.

L’Agence régionale de santé alerte sur la propagation de la dengue dans les Alpes-Maritimes. Depuis le 23 août, 31 cas de cette maladie tropicale ont été recensés dans le département, notamment dans la commune de Saint-Laurent-du-Var, de Saint-Jeannet, de Gattières et à la Gaude. Une situation inédite en France métropolitaine. En cause : la prolifération du moustique tigre, aujourd'hui présent dans 50 départements français. Les autorités sanitaires mènent des opérations de démoustication et de prévention, afin d’enrayer la circulation du virus.

Selon l’ARS des Alpes-Maritimes, les personnes infectées n’avaient pas voyagé récemment hors de la France dans une zone concernée par la dengue. Pour casser cette propagation, l'ARS fait du porte-à-porte. L'objectif est de rappeler les gestes de prévention. Ces enquêtes permettent aussi d'identifier d'éventuels malades. À noter que les formes graves restent rares. Dans la moitié des cas, les malades ne présentent pas de symptômes.

Des sympt?mes similaires ¨¤ une grippe

De nouveaux cas de dengue sont signalés depuis quelques jours dans un quartier des Alpes-Maritimes. Il faut donc agir vite : démoustiquer, en pulvérisant un insecticide. L'opération, qu'une équipe de TF1 suit dans la vidéo en tête de cet article, a lieu la nuit pour ne pas exposer la population au produit et pour plus d'efficacité. "Les moustiques tigres sont dans les jardins. A l'heure où on traite, ils sont au repos dans la végétation", explique Grégory L'Ambert, entomologiste médical. 

Lire aussi

Parmi les gestes simples à retenir, les autorités de santé rappellent l’importance de se protéger des piqûres de moustique, d’éliminer tout ce qui peut contenir de l’eau et de consulter rapidement son médecin traitant en cas d’apparition de symptômes, notamment une forte fièvre, de la fatigue ou des douleurs musculaires. "C'est une fièvre d'apparition brutale, avec des courbatures, des myalgies et des douleurs dans les articulations", détaille le Dr Alice Borel, médecin infectiologue et épidémiologiste à l'Agence régionale de santé. Une analyse de sang doit permettre de confirmer s'il s'agit ou non de la dengue.


Mathilde Joris | Reportage Vincent Capus, Didier Laborde

Tout
TF1 Info