L'ancien pr¨¦fet de police Didier Lallement s'occupe d¨¦sormais de la mer

TG avec AFP
Publi¨¦ le 26 septembre 2022 ¨¤ 20h25
JT Perso

Source : Sujet TF1 Info

Didier Lallement a ¨¦t¨¦ nomm¨¦ lundi en Conseil des ministres ¨¤ la t¨ºte du secr¨¦tariat g¨¦n¨¦ral de la mer.
Il avait quitt¨¦ son poste de pr¨¦fet de police de Paris en juillet.

De la préfecture de police à Matignon. L'ancien préfet Didier Lallement, qui a quitté son poste en juillet, a été nommé lundi en Conseil des ministres à la tête du secrétariat général de la mer. Nommé "sur proposition de la Première ministre" Elisabeth Borne, il prendra ses fonctions "à compter du 3 octobre", lundi prochain, peut-on lire sur le compte-rendu du Conseil des ministres.

Le secrétariat général de la mer (SGMer) est un organisme interministériel placé sous l'autorité de Matignon. Sa mission ? Contrôler, évaluer et coordonner la politique maritime du gouvernement. Ce SGMer est associé "à l'élaboration des politiques publiques concernant la mer et le littoral et veille à ce que les décisions du gouvernement soient conçues et mises en œuvre en étroite concertation avec l’ensemble des professionnels concernés, afin d’assurer le développement harmonieux des différentes activités maritimes", précise le site du gouvernement.

Vis¨¦ par deux informations judiciaires

Malgré cette nomination, Didier Lallement, 66 ans, demeure visé par deux informations judiciaires au sujet du maintien de l'ordre pendant la crise des Gilets jaunes. 

Lire aussi

La première a été ouverte le 31 août après le dépôt de plainte avec constitution de partie civile de deux figures du mouvement, Priscillia Ludosky et Faouzi Lellouche, qui l'accusent de les avoir mis en danger en les "nassant" et en les empêchant de manifester à Paris en novembre 2019. La deuxième fait suite à la plainte de l'ancien Gilet jaune Maxime Nicolle qui dénonce sa "détention arbitraire" lors de son placement en garde à vue en marge du défilé du 14 juillet 2019.


TG avec AFP

Tout
TF1 Info