Apr¨¨s les ¨¦lections l¨¦gislatives, une France ingouvernable ?

Allocution d'Emmanuel Macron : la Premi¨¨re ministre absente du discours du Pr¨¦sident

L. C.
Publi¨¦ le 23 juin 2022 ¨¤ 7h51, mis ¨¤ jour le 23 juin 2022 ¨¤ 7h57
JT Perso

Source : TF1 Info

Apr¨¨s l'¨¦chec de la majorit¨¦ pr¨¦sidentielle aux ¨¦lections l¨¦gislatives, Emmanuel Macron a pris la parole ce mercredi.
Dans son discours, il n'a toutefois pas ¨¦voqu¨¦ ¨¤ un seul instant la cheffe du gouvernement.

L'heure était à la "clarification" pour Emmanuel Macron, plutôt discret jusque-là. L'homme d'État s'est invité à la télévision, mercredi, dans une allocution, pour essayer de sortir de l'impasse dans laquelle conduit sa courte majorité à l'Assemblée nationale. Toutefois, fait notable, lors de son discours, le Président n'a fait aucune mention de sa Première ministre.

Toujours en sursis

En renvoyant une nouvelle fois la balle aux oppositions et en demandant aux groupes politiques "la part d’intérêt général qu’ils sont prêts à prendre", le chef d'État n'a pas jugé utile de réaffirmer sa confiance à Elisabeth Borne - ni à son gouvernement - pourtant en très grande difficulté depuis plusieurs jours. Est-ce un oubli ? Un acte manqué ou un choix délibéré ? Difficile à dire, mais il n'en reste pas moins que, tout juste nommée à Matignon, la Première ministre reste en sursis, alors que le Président s'embarque pour une semaine très internationale. Mardi, Elisabeth Borne avait proposé sa démission au président, qui l'a refusée.

Du côté de l'opposition, les positions sur son sort ne semblent d'ailleurs pas avoir changé. Quelques minutes après le discours présidentiel, le chef de file de La France insoumise (LFI) a réclamé une nouvelle fois que la Première ministre sollicite "la confiance de l’Assemblée". Pas de quoi rasséréner non plus les membres et les proches de la majorité qui s’interrogent également sur la légitimité de cette dernière et sur sa capacité à traverser cette période de turbulences pour la Macronie.   


L. C.

Tout
TF1 Info