Lyon : des enfants sauv¨¦s par les pompiers apr¨¨s un d¨¦part de feu dans une cr¨¨che People & Baby

Publi¨¦ le 22 septembre 2022 ¨¤ 19h45
JT Perso

Source : JT 20h WE

La pr¨¦fecture du Rh?ne a prononc¨¦ mardi la fermeture administrative temporaire d'une cr¨¨che People & Baby situ¨¦e dans le 4e arrondissement de Lyon.
Ce jour-l¨¤, des enfants sont rest¨¦s bloqu¨¦s dans la cuisine o¨´ un torchon br?lait sur une plaque de cuisson.
Ils ont ¨¦t¨¦ sauv¨¦s par les pompiers.

En trois mois, trois de ses crèches ont dû être fermées. La première avait fermé définitivement après que, le 22 juin à Lyon, un bébé âgé de 11 mois a été empoisonné avec un déboucheur liquide surpuissant par une employée excédée par ses pleurs. Le 19  juillet, à Bordeaux, une autre de ses structures a fait l'objet d'une fermeture administrative en raison de "comportements inadaptés de trois professionnels encadrant des enfants", selon la préfecture.

Mardi dernier, une autre de ses crèches situées dans le quartier de la Croix-Rousse à Lyon a fait l'objet d'une fermeture administrative pour trois mois. Celle-ci est intervenue sur la base d'un signalement de la métropole de Lyon faisant état d'un sinistre survenu le même jour dans l'établissement. 

"Vers 17 h 30, les pompiers ont été appelés pour intervenir sur une porte bloquée derrière laquelle quatre enfants étaient enfermés. En pénétrant dans la pièce où se trouvaient les petits en pleurs et paniqués, ils ont découvert un torchon qui brûlait sur une plaque de cuisson, indique à TF1info une source proche du dossier, confirmant une information de FranceInfo. Ils ont évacué les enfants et mis fin au sinistre. La police s'est également rendue sur place." 

People and Baby conteste

Contactée au sujet de ce nouvel événement, People&Baby conteste tout "feu ou départ d'incendie" dans son établissement. Selon elle, les deux employées présentes au moment des faits ont été bloquées dans le jardin de la crèche à cause d’une porte qui a claqué. "Les pompiers sont intervenus pour une porte bloquée et ont découvert à cette occasion un torchon sur une plaque de cuisson qui chauffait. Ni la crèche, ni l’équipe, ni les enfants, n’ont subi de dommage", assure l'entreprise à TF1info.

Selon elle, "l’équipe a parfaitement réagi face à la situation" et "la Protection maternelle et infantile a bien constaté que l’encadrement était conforme". "Les deux employées ont vécu un court instant de stress, car elles avaient laissé un torchon, sur une plaque restée chaude dans la cuisine, qui commençait à fumer", continue l'entreprise qui se présente comme le premier gestionnaire familial et indépendant français de crèches. 

À ce moment-là, dix enfants jouaient dans la crèche, dont certains à l'intérieur et d'autres à l'extérieur. "Ils ont vu les pompiers arriver en quelques minutes, et procéder à l’ouverture de la porte d’accès. Aucun enfant n’a été inquiet ou n’a pleuré", maintient l'entreprise alors que les soldats du feu ont indiqué avoir retrouvé des enfants en larmes.

Lire aussi

Un recours et une enqu¨ºte

People&baby "conteste la demande de fermeture" et "interpelle la préfecture car cette décision n’a aucun caractère légitime et prouve un acharnement du département contre les crèches privée". Elle dénonce une "décision brutale, totalement injuste, et mettant en difficulté les 11 parents de la crèche, la veille, pour le lendemain" et indique avoir déposé un recours.

La préfecture du Rhône a demandé à la Métropole de Lyon de diligenter une enquête administrative afin de vérifier la conformité de l'établissement et le respect de la santé, physique ou mentale des enfants accueillis.  Il s'agira notamment de définir comment les enfants ont pu se retrouver enfermés dans cette pièce et de déterminer si la plaque de cuisson était restée allumée ou si ce sont les enfants qui ont manipulé un bouton. De son côté, le parquet de Lyon nous indique avoir ouvert une enquête afin de déterminer "les circonstances exactes de survenance de cet incendie".


La r¨¦daction TF1 Info

Tout
TF1 Info