Fusillade et course-poursuite spectaculaires ¨¤ Grenoble, entre police et malfaiteurs

S.M, avec le service Police-Justice de TF1-LCI
Publi¨¦ le 1 octobre 2022 ¨¤ 22h20
JT Perso

Source : Sujet TF1 Info

Quatre individus arm¨¦s, circulant en voiture, ont ouvert le feu devant un bar du quartier de Saint-Bruno, ¨¤ Grenoble.
Poursuivis par la police, ils ont roul¨¦ plus au sud de la ville, avant d'abandonner la voiture, et de continuer leur fuite ¨¤ pied.
L'un d'entre eux a braqu¨¦ son arme vers les policiers, qui l'ont neutralis¨¦ par balle et conduit ¨¤ l'h?pital.

Des scènes dignes d'un western, au beau milieu de la ville. Ce samedi 1er octobre, en fin de matinée, les rues de Grenoble, en Isère, ont été le théâtre d'une fusillade, suivie d'une course-poursuite avec la police. Quatre individus armés, circulant en voiture, s'en sont pris à un bar du quartier de Saint-Bruno, au nord de la ville, en tirant à l'extérieur de l'établissement, sans faire de victimes, selon les informations de TF1/LCI. 

Ils ont ensuite pris la fuite, la police à leurs trousses. Un des malfaiteurs, blessé, est à l'hôpital, tandis que ses trois complices sont parvenus à fuir. Deux enquêtes distinctes sont ouvertes. Récit d'une course folle.

Kalachnikov

Lors de cette course-poursuite, les policiers la brigade spécialisée de terrain (BST) du commissariat de Grenoble ont tiré une fois, avant que le véhicule - une Audi Q8 volée - arrête sa course dans le quartier de l'Arlequin (sud de la ville), a détaillé Eric Vaillant, procureur de la République de Grenoble TF1/LCI. Les occupants de la voiture ont alors pris la fuite à pied, mais l'un d'entre eux se serait retourné, visant les forces de l'ordre avec sa Kalachnikov. 

Les policiers auraient alors tiré sur lui à trois reprises, le blessant a priori à l'épaule, apprend-on encore. Emmené d'urgence à l'hôpital, son pronostic vital ne serait pas engagé. Selon les premiers éléments connus, il serait âgé de 34 ans, et connu de la justice, notamment pour vols, recels et détention de stupéfiants. Des armes et des gilets pare-balles ont été retrouvés dans l’Audi et sur le blessé. 

Lire aussi

Le parquet a immédiatement ouvert une double enquête. La première, confiée au service de police judiciaire de Grenoble, porte sur les tentatives d’assassinats en bande organisée contre les personnes présentes dans le bar, ainsi que sur les faits de tentative de meurtres sur personnes dépositaires de l’autorité publique. La deuxième enquête, distincte, a été confiée à l’inspection générale de la police nationale de Lyon. Elle porte sur les violences commises par les policiers avec leurs armes de service, à l’encontre du blessé. Les faits venant de se dérouler ce samedi, toutes ces informations doivent encore être sérieusement vérifiées par les enquêteurs. 


S.M, avec le service Police-Justice de TF1-LCI

Tout
TF1 Info