L'info pass¨¦e au crible
Verif'

Sur Twitch, un internaute russe nargue-t-il les Europ¨¦ens en diffusant sa gazini¨¨re allum¨¦e 24h/24 ?

Caroline Quevrain
Publi¨¦ le 22 septembre 2022 ¨¤ 19h18, mis ¨¤ jour le 23 septembre 2022 ¨¤ 13h43
JT Perso

Source : TF1 Info

Sur la plateforme Twitch, une chaine attribu¨¦e ¨¤ un Russe diffusait en direct une gazini¨¨re br?lant du gaz sans discontinuer.
Un geste interpr¨¦t¨¦ comme une provocation envers les Europ¨¦ens, qui paient le prix fort de la baisse des livraisons de gaz par Moscou.
Baptis¨¦e "Russiangas1", la chaine de streaming a depuis ¨¦t¨¦ suspendue.

Sur les réseaux sociaux, de Twitter à Telegram, des publications s’amusent de la dernière provocation russe en date, repérée sur Twitch. Une chaine présentée comme russe brulerait en direct, à la vue des spectateurs, du gaz depuis sa cuisine pour narguer les Occidentaux en situation de pénurie. 

Ces derniers jours, plusieurs tweets ont alerté sur ce troll venu de Russie : "Un sympathisant russe de Vladimir Poutine se moque des Occidentaux en streamant sur Twitch une cuisinière à gaz qui brûle... toute la journée, en prenant soin de rappeler que le prix du gaz est à 1,44€ par mois en Russie."

Cette chaine a bel et bien existé, avant suspension par Twitch. Baptisée "Russiangas1" et rendue inactive par la plateforme, elle a toutefois diffusé du 11 au 21 septembre, de manière discontinue, les images d'une gazinière allumée depuis la cuisine du streamer de jour comme de nuit. Avec, pour message principal, affiché en gras sur l’écran, "From Russia with love ! 1.44 EUR\MONTH" ("De la part de la Russie avec amour ! 1,44€ par mois"), le but était donc de se moquer des Européens, privés quasiment de la totalité du gaz russe et payant très cher les quelques importations restantes. Pour rappel, 45% des importations de gaz en Europe provenait de Moscou en 2021, avant la guerre.

Mais alors, qui se cache derrière ce troll russe ? Malgré nos recherches, son nom demeure inconnu. Il est en revanche présenté par un média russe comme "un citoyen de Rostov-sur-le-Don", une localité de l’ouest du pays à la frontière avec l’Ukraine. Une information également relayée par la presse anglaise, sans que l’on en sache davantage sur son identité ou ses intention. Mais celles-ci sont troubles et vont loin dans la parodie, à la manière d’un troll. Comme le relève Vice, le streamer avait choisi d’utiliser comme avatar un orque, cette créature tirée de la littérature fantastique et utilisée péjorativement par les Ukrainiens pour désigner l’envahisseur russe. 

La chaine "Russiangas1" a ¨¦t¨¦ bannie le 21 septembre par Twitch - Twitch

Si la chaine Twitch a ouvert le 11 septembre, elle n’a commencé son direct que le 17 pour une première diffusion de 77 heures ayant rassemblée plus de 3000 spectateurs et atteint son pic à 1896, selon le média américain qui a pu se pencher sur ses audiences au moment où celle-ci était encore active. Mais si "Russiangas1" était à l’origine prévue pour narguer les Occidentaux, 80% de ses spectateurs provenaient en fait de Russie, souligne un média russe.

Pour justifier sa suspension, Twitch indique simplement que "cette chaîne est actuellement indisponible en raison d'une infraction aux Lignes de conduite de la communauté ou des Conditions d'utilisation de Twitch". Sollicitée, la plateforme n’est pas revenue vers nous pour le moment. 

Vous souhaitez nous poser des questions ou nous soumettre une information qui ne vous paraît pas fiable ? N'hésitez pas à nous écrire à l'adresse lesverificateurs@tf1.fr. Retrouvez-nous également sur Twitter : notre équipe y est présente derrière le compte @verif_TF1LCI.


Caroline Quevrain

Sur le
m¨ºme th¨¨me

Articles

Tout
TF1 Info