Massacre de Boutcha : l'arm¨¦e russe soup?onn¨¦e de "crimes de guerre"

Kaliningrad : une enclave russe tr¨¨s strat¨¦gique, encercl¨¦e par l¡¯Otan

Dylan Veerasamy avec AFP
Publi¨¦ le 22 juin 2022 ¨¤ 7h01
JT Perso

Source : TF1 Info

Avec la mont¨¦e des tensions entre la Russie et l¡¯Europe, l¡¯oblast de Kaliningrad est d¨¦sormais au c?ur des tensions.
Cet ancien territoire allemand est un point strat¨¦gique pour la Russie au sein de l¡¯Europe.

Il était déjà au cœur de l’actualité en février dernier, alors que le conflit en Ukraine n’avait pas encore éclaté. L’oblast de Kaliningrad est de retour sur le devant de la scène depuis quelques jours, en raison des tensions entre cette enclave russe et un de ses voisins, la Lituanie. Cette dernière, qui a suivi les sanctions européennes contre Moscou, a introduit plusieurs restrictions sur le transit par voie ferrée, empêchant le transport de certaines marchandises entre la Russie et cette région éloignée.

Un ancien territoire allemand

Kaliningrad n'a pas toujours été russe. Fondée en 1255 lors de l'expansion germanique en territoire slave, la ville est d'abord nommée Königsberg. Son nom devient Kaliningrad après la prise du territoire par les Soviétiques en 1945 et la défaite de l'Allemagne nazie à la fin de la Seconde Guerre mondiale.

L’oblast de Kaliningrad, grand de 200 kilomètres carrés, a longtemps été utilisé comme une plaque tournante de l’économie germanique, puis russe. Son positionnement sur la mer permet aux navires de naviguer vers d’autres pays. De plus, de nombreuses routes, adaptées aux véhicules et aux trains, ont été ouvertes afin de permettre le commerce avec ses voisins polonais et lituaniens. En 1996, ce territoire a obtenu le statut de zone économique spéciale, offrant de multiples avantages aux entreprises russes.

Un point strat¨¦gique pour la Russie en Europe

Bien qu’éloigné du reste du territoire russe, Kaliningrad reste un territoire important pour Moscou, notamment sur le plan militaire. Déjà en activité depuis février 2022, avec le déploiement de missiles hypersoniques sur place de la part de la Russie, l’oblast accueille le quartier général de la flotte russe de la Baltique et abrite une grande présence militaire.

Avant-poste militaire de la Russie en Europe, la région est aussi isolée, en territoire hostile pour le Kremlin, entourée par deux pays membres de l'Otan et de l'UE qui soutiennent fermement l'Ukraine face à l'invasion russe. Un soutien qui est vu d'un très mauvais oeil par Moscou, qui a notamment menacé la Lituanie de représailles en cas d’actions à l’encontre de la Russie.


Dylan Veerasamy avec AFP

Tout
TF1 Info