S¨¦cheresse : 2022, une ann¨¦e historique

INFOGRAPHIES - L'ampleur des incendies d¨¦tect¨¦s cet ¨¦t¨¦ en France et en Europe en cartes

L¨¦a Prati
Publi¨¦ le 15 ao?t 2022 ¨¤ 18h10
JT Perso

Source : TF1 Info

Partout en Europe, les incendies font rage, aliment¨¦s par les fortes s¨¦cheresses.
Durant ces derni¨¨res 48 heures, 3490 anomalies thermiques ont ¨¦t¨¦ recens¨¦es par la Nasa sur le continent.
C?t¨¦ fran?ais, le record absolu a ¨¦t¨¦ battu avec 61.473 hectares de v¨¦g¨¦tation partis en fum¨¦e depuis le d¨¦but de l'ann¨¦e.

Landiras, La Teste-de-Buch, Brocéliande, Vescles… Les incendies s'enchaînent et se déchaînent en France depuis le début de l'été. Au 13 août, le nombre d'hectares brûlés dans l'Hexagone s'élevait à 61.473, soit six fois la superficie de Paris. Un record absolu. Parmi eux, les incendies de Landiras (Gironde) ont brûlé, à eux deux, 21.400 hectares, soit un tiers du total des feux dans le pays. La surface brûlée en 2022 est quasiment huit fois plus élevée que la moyenne 2006-2021.

Plus de 7400 anomalies thermiques recens¨¦es en France durant l'¨¦t¨¦

Cette augmentation impressionnante s'explique, en partie, par le changement climatique. La hausse des températures et la diminution des précipitations intensifie en effet la sécheresse qui touche l'ensemble de l'Europe. En France, le mois de juillet 2022 a été le plus sec jamais enregistré par Météo-France, dont les relevés remontent à 1959 et celui avec le moins de précipitations (9,7 millimètres) depuis mars 1961 (7,8 mm).

Pour quantifier l'ampleur des incendies qui ont touché l'Hexagone cette année, des satellites de la NASA et du projet européen Copernicus permettent de détecter et de recenser les feux de forêt. Grâce au système VIIRS (visible infrared imaging radiometer suite), NOAA-20 et Suomi-NPP repèrent les sources de chaleur à la surface du globe, avec une définition très précise de 375 mètres par pixel.

L¨¦a Prati/TF1

En France, ce sont quelque 7475 anomalies thermiques qui ont été recensées entre le 1er juillet et le 15 août 2022 : 4628 en juillet et 2847 sur la première moitié du mois d'août. En comparaison, la Nasa en avait dénombré 1432 sur la même période en 2021. Ces 7475 détections ne constituent cependant pas autant d'incendies distincts. Il peut s'agir d'un seul et même feu qui s'est étendu aussi bien dans le temps que dans l'espace et qui a été capturé plusieurs fois.

Les incendies les plus importants cette année sont ceux de Landiras - avec 21.400 hectares partis en fumée - ainsi que celui de la Teste-de Buch, en Gironde, avec 7000 hectares brûlés. Du côté de l'Aveyron, ce sont 1360 hectares de végétation qui ont disparu et plus de 100 dans le Jura. À Baugé en Anjou, 1400 hectares sont partis en fumée. Du côté de la Bretagne, on décompte 2000 hectares carbonisés par les flammes dans les Monts d'Arrée et 400 dans la forêt de Brocéliande.

Le continent europ¨¦en br?le

Mais les incendies ne se multiplient pas qu'en France : il touche l'ensemble du continent européen. Portugal, Espagne, Grèce, Belgique... aucun pays n'est épargné. Ces dernières 48 heures, 3490 anomalies thermiques ont été recensés en Europe. Au centre du Portugal, un incendie a détruit environ 10.000 hectares de végétation dans un parc naturel et a mobilisé plus de 1500 soldats du feu. Même constat sur le sol italien où on dénombre, en moyenne, une trentaine de départs d'incendies par jour.

La multiplication de ces incidents met à l’épreuve le mécanisme européen de renforts incendie. En effet, la France a fait appel à de nombreux soldats du feu étrangers et des moyens aériens et au sol ont été envoyés de Pologne, d'Autriche, de Roumanie, de Grèce ou de Suède. De son côté, l'Italie n'a pas pu mettre à disposition ses Canadairs que tardivement en raison du nombre important d'incendies sévissant dans le pays, a expliqué la Sécurité civile italienne. 

L¨¦a Prati/TF1

Attention toutefois, le relevé des anomalies thermiques peut également comprendre d'autres événements que les feux de forêt. C'est le cas en Ukraine où les multiples points rouges recensés à l'est du territoire correspondent davantage à des incendies déclenchés par des bombardements ou encore en Islande où le volcan Fagradalsfjall est entré en éruption dans la péninsule de Reykjanes le 3 août dernier. 


L¨¦a Prati

Sur le
m¨ºme th¨¨me

Tout
TF1 Info