Australie : 200 c¨¦tac¨¦s morts apr¨¨s s'¨ºtre ¨¦chou¨¦s sur une plage

A. Lo.
Publi¨¦ le 22 septembre 2022 ¨¤ 9h57, mis ¨¤ jour le 22 septembre 2022 ¨¤ 10h43
JT Perso

Source : JT 13h WE

Pr¨¨s de 200 dauphins pilotes ont p¨¦ri apr¨¨s s'¨ºtre ¨¦chou¨¦s sur une plage de Tasmanie, en Australie.
Sur les quelque 230 animaux d¨¦couverts, seuls 35 ¨¦taient encore vivants.
Il y a presque deux ans, pr¨¨s de 300 dauphins-pilotes ¨¦chou¨¦s ¨¦taient d¨¦j¨¤ d¨¦c¨¦d¨¦s au m¨ºme endroit.

Les découvertes macabres continuent en Australie. Après 14 cachalots morts découverts sur une plage de l'île King au large de la Tasmanie, des images aériennes ont montré des dizaines de mammifères noirs et brillants échoués sur Ocean Beach, une autre plage de cet État australien. Parmi les quelque 230 dauphins-pilotes découverts, seuls 35 étaient toujours en vie.

Une trentaine de mammif¨¨res encore en vie

"Ce matin, le principal objectif sera de les sauver et de les libérer", a déclaré Brendon Clark, directeur des opérations du service de la faune sauvage de l'État, qui dirige les opérations. Selon lui, "les conditions environnementales, le ressac sur la côte ouest exposée, Ocean Beach, ont certainement des conséquences sur les animaux."

Des habitants avaient recouvert les cétacés de couvertures et les avaient arrosées de seaux d'eau pour les maintenir en vie après leur découverte sur la plage. Arrivés sur place, les sauveteurs ont ensuite procédé à un triage des cétacés afin d'évaluer celles qui avaient les meilleures chances de survie. "Aujourd'hui, l'accent sera mis sur les opérations de sauvetage et leur remise en liberté".

Ces dauphins-pilotes, qui ressemblent à de gros dauphins et sont reconnaissables à leur tête arrondie, se sont échoués près de Macquarie Harbour. Or, c'est à cet endroit qu'il y a deux ans, presque jour pour jour, a eu lieu un autre échouage massif de 500 individus de la même espèce. Plus de 300 d'entre eux étaient alors morts, malgré les efforts de dizaines de bénévoles. Mais pour Bendron Clark, les conditions sont cette année plus difficiles encore, car les animaux se trouvaient en 2020 dans des "eaux beaucoup plus abritées".

Lire aussi

Les causes de cet échouage ne sont pas encore connues précisément. Des chercheurs ont suggéré qu'ils pourraient être causés par des groupes de cétacés qui s'égareraient après s'être nourris trop près de la côte. D'autres experts estiment que les plages en pente douce - comme celles de Tasmanie - perturbent le sonar des dauphins-pilotes et leur font croire qu'ils se trouvent au large.


A. Lo.

Sur le
m¨ºme th¨¨me

Articles

Tout
TF1 Info