Pollution de l'Oder : 100 tonnes de poissons morts rep¨ºch¨¦s

Samuel Azemard avec AFP
Publi¨¦ le 16 ao?t 2022 ¨¤ 18h45
JT Perso

Source : TF1 Info

Les pompiers polonais ont d¨¦clar¨¦ ce mardi avoir rep¨ºch¨¦ 100 tonnes de poissons morts dans le fleuve Oder.
Une situation qui renforce la crainte d'un "d¨¦sastre" pour l'environnement.
500 pompiers participent ¨¤ l'op¨¦ration de nettoyage.

"Nous n'avions jamais eu d'opération de cette ampleur sur un fleuve auparavant", s'alarme Monika Nowakowska-Drynda du bureau de presse national des pompiers, en Pologne. Elle a confirmé à l'AFP qu'environ 100 tonnes de poissons morts avaient été récupérées depuis vendredi. Ces bancs de poissons affluant, ventre en l'air, sur les rives proches de la ville de Schwedt, dans l'Est de l'Allemagne, portés par le courant. La cause de la mort est incertaine, mais les autorités soupçonnent des substances chimiques. Selon Monika Nowakowska-Drynda, plus de 500 pompiers participent à l'opération de nettoyage.

"D'énormes quantités de déchets chimiques ont probablement été déversées dans la rivière en toute connaissance des risques et des conséquences", a déclaré la semaine dernière le Premier ministre polonais Mateusz Morawiecki. Mais les recherches prouvent qu’aucune substance toxique n’a été retrouvée dans les échantillons analysés. En revanche, un taux élevé de sel dans l’Oder a été noté par les scientifiques, mais rien ne pouvant expliquer le décès de milliers de poissons. D’autres échantillons d'eau sont examinés en Pologne et en Allemagne. Ils ont été également envoyés par Varsovie dans des laboratoires en République tchèque, aux Pays-Bas et en Grande-Bretagne. 

La Pologne vivement critiqu¨¦e

Les premiers signalements de la mort massive de poissons dans ce fleuve ont été faits par des habitants et des pêcheurs à la ligne polonais dès le 28 juillet. Les autorités allemandes ont accusé les autorités polonaises de ne pas les avoir informées de ces décès, et ont été prises par surprise lorsque la vague de poissons sans vie est apparue. En Pologne, le gouvernement s'est retrouvé sous le feu des critiques pour ne pas avoir pris de mesures rapides. Ces dernières années, l'Oder était connu pour être un fleuve relativement propre, avec environ 40 espèces de poissons y vivant. 


Samuel Azemard avec AFP

Sur le
m¨ºme th¨¨me

Articles

Tout
TF1 Info