"Si tu me venges¡­" : le teen movie qui cartonne sur Netflix a tout pour devenir culte

Delphine DE FREITAS
Publi¨¦ le 22 septembre 2022 ¨¤ 18h29
JT Perso

Source : Sujet TF1 Info

Film le plus vu de la plateforme depuis sa sortie le 16 septembre, cette com¨¦die noire met en sc¨¨ne avec beaucoup de style le d¨¦sir de vengeance de deux lyc¨¦ennes.
Une ?uvre ultra-r¨¦f¨¦renc¨¦e ¨¤ l¡¯esth¨¦tique pop qui sent bon la nostalgie des 90s tout en se faisant miroir des probl¨¦matiques de la Gen Z.

La série Buffy contre les vampires promettait une Tueuse à chaque génération. La règle semble aussi s’appliquer aux teen movies, ces films conçus pour un public adolescent qui ont disparu des écrans ces derniers années. Netflix a relancé la machine avec les trilogies romantiques The Kissing Booth et À tous les garçons que j’ai aimés. Bien que sympathiques, aucun de ces films n’avait l’aura de ses prédécesseurs. Mais le petit dernier, arrivé sur la plateforme le 16 septembre dernier, pourrait bien changer la donne et marcher dans les traces des mythiques Breakfast Club, Heathers et Lolita, malgré moi.

Stars de s¨¦ries... en s¨¦rie

Son titre ? Do revenge, littéralement "faire vengeance", que Netflix a jugé bon de traduire Si tu me venges… Car pendant deux heures, il n’est question que de rendre coup pour coup. Comme si nos héroïnes prenaient en main un karma qu’elles jugeaient bien trop long à agir. Drea est aussi populaire qu’Eleanor, fraîchement arrivée dans l'établissement, est effacée. Les deux lycéennes vont pourtant finir par s’allier pour faire tomber leurs ennemis respectifs. La première souhaite s’attaquer à son ex qui a fait fuiter sa sextape. La seconde ne rêve que de "broyer en dix mille morceaux" la camarade de classe qui l’a outée tout en l’accusant d’agression sexuelle.

Pour incarner ses deux vengeresses, la réalisatrice Jennifer Kaytin Robinson a fait appel à deux des actrices les plus appréciées de la Gen Z. La brune Camilla Mendes (Drea) a été révélée par Riverdale, la blonde Maya Hawke (Eleanor) – fille d’Uma Thurman et Ethan Hawke - par Stranger Things. Deux séries diffusées par… Netflix. Au casting, on retrouve aussi Alisha Boe (13 reasons why), Austin Abrams (Euphoria) et Sophie Turner (Game of thrones), excellente d’autodérision dans une séquence beaucoup trop courte.

Les dignes h¨¦riti¨¨res des "Mean Girls" de Lindsay Lohan

Le binôme mutin et explosif de Drea et Eleanor est la clé de cette comédie noire qui se présente comme une réinterprétation très libre de L’Inconnu du Nord-Express d’Alfred Hitchcock. Pas de meurtres ici mais des stratagèmes bien plus légers menés par deux lycéennes aussi révoltées que délicieusement insupportables. Sauf que dans le fond, Si tu me venges… emprunte moins au maître de l’horreur qu’aux films cultes qui ont bercé l’adolescence de la cinéaste et co-scénariste Jennifer Kaytin Robinson. L’esthétique pop et bubble gum rappelle celle de Clueless, certaines scènes sont un écho direct à 10 bonnes raisons de te larguer avec Heath Ledger. 

Netflix

Quant au personnage de Drea, elle semble être la fille spirituelle de la cruelle Regina George de Lolita, malgré moi (Mean Girls en VO, "les méchantes filles") et la non moins maléfique Kathryn Merteuil dans Sexe Intentions. La référence prend vie quand apparaît à l’écran Sarah Michelle Gellar, son interprète dans la réécriture des Liaisons dangereuses - pas celle de Netflix avec Paola Locatelli mais bien celle de Roger Kimble en 1999. La star de Buffy, reine des ados des 90s-00s, vient aussi nous rappeler qu’on a vieilli en incarnant cette fois la principale du lycée.

Sarah Michelle Gellar, reine des ados dans les ann¨¦es 90-2000, incarne la proviseure du lyc¨¦e dans "Si tu me venges..." sur Netflix. - Netflix

"On s’est rencontré sur Zoom et elle m’a dit ce qui est je crois le truc le plus cool qu’on m’ait jamais dit dans ma carrière. Elle m’a dit : ‘Quand j’ai lu le scénario, je me suis dit que si j’étais encore une adolescente, je te courrais après pour jouer Drea ou Eleanor’. Il n’y a pas plus iconique que ça pour moi", raconte Jennifer Kaytin Robinson à BuzzFeed. Adoubé par Buffy herself, le scénario alterne entre nostalgie heureuse d’un certain cinéma et représentation bienveillante de la jeunesse libre et queer d’aujourd’hui. Un combo bien dosé qui lui permet de parler au plus grand nombre. 

Lire aussi

Sur les traces du succ¨¨s de "Nos coeurs meurtris" ?

L’écriture est souvent drôle et piquante, rappelant la première série créée par Jennifer Kaytin Robinson, aussi co-scénariste du récent Thor 4. Dans Sweet/Vicious, diffusée en 2016 sur MTV, deux étudiantes partaient en chasse des prédateurs sexuels du campus pour… venger les victimes. Ajoutez à l’ensemble une bande son du tonnerre, faisant là aussi le lien entre les générations, et les jeux sont faits pour permettre au film de traverser les époques. Olivia Rodrigo, Billie Eilish et Rosalia côtoient les Cranberries, Fatboy Slim et Meredith Brooks. Même "Kids in America" de Kim Wilde a droit à une nouvelle version par Maude Latour.

Netflix

Très largement salué sur les réseaux sociaux, Si tu me venges… est le film le plus vu sur Netflix en France depuis sa sortie la semaine dernière. Il se classe dans le top 10 dans 89 pays et à la deuxième place au niveau mondial derrière End of the road avec Queen Latifa. Aux États-Unis, il n’occupe que la quatrième place. Mais à l’image de Nos cœurs meurtris, le succès surprise de l’été, ce savoureux teen movie pourrait bien bénéficier d’un bouche-à-oreille ravageur. 


Delphine DE FREITAS

Sur le
m¨ºme th¨¨me

Articles

Tout
TF1 Info