5 conseils pour se (re)mettre au sport

5 conseils pour se (re)mettre au sport
Bien dans son corps, bien dans sa t¨ºte

EN FORME - ?quipez-vous, apprenez la technique du sport choisi, engagez-vous progressivement et faites-vous plaisir. M¨ºme si vous n¡¯avez jamais fait de sport, votre corps s¡¯adaptera toujours ¨¤ vos exigences et votre rythme si vous respectez quelques recommandations.

Résolution soudaine, envie de vous affûter ou prêt à faire des efforts pour améliorer votre santé : vous décidez de faire du sport. Vous ambitionnez de pratiquer sérieusement, régulièrement et vous vous engagez à y mettre les moyens. Vous faites bien : le sport réduit le diabète, les risques de problèmes cardiaques ou d’obésité, renforce le système immunitaire, soulage certaines maladies mentales et aide même le corps à se rétablir de certains cancers (notamment du sein).

Mais attention, ne franchissez pas la frontière du surentraînement. Suivez le célèbre adage : tout est une question de dosage. Trop de sport peut se révéler aussi nocif que de rester immobile, prévient le docteur Denys Barrault, président de la Société française de médecine de l’exercice et du sport : "On ne devient pas sportif de haut niveau du jour au lendemain." Trop d’exercice peut conduire à générer de multiples maux désagréables, voire dangereux : une grande fatigue, des insomnies, des manques de concentration, diminuer la réflexion intellectuelle, favoriser l’apparition de boutons sur la peau, faire souffrir le foie ou encore multiplier les rhumes et de petites blessures musculaires.

Toute l'info sur

Bien dans son corps, bien dans sa t¨ºte

Choisissez le sport qui vous convient

D’abord, faites-vous plaisir et préférez pratiquer un sport que vous appréciez. Si vous aimez les jeux collectifs, par exemple, ne les dévalorisez pas et n’écartez aucune possibilité. En vous tournant vers une activité qui vous plaît moins, vous risquez d’abandonner rapidement. Si vous n’avez pas pratiqué depuis plusieurs années ou si vous souffrez d’une maladie chronique, Denys Barrault vous conseille de rendre visite à votre médecin : "Il évaluera votre condition physique, vos aptitudes et il vous indiquera les mouvements à éviter ou les positions à renforcer. Au besoin, il pourra vous remplir une prescription médicale ou vous diriger vers un centre spécialisé."

Commencez progressivement

Ensuite, ne forcez pas et reprenez l’activité graduellement. Notre corps s’adapte de manière extraordinaire, mais il faut lui en donner les moyens. Mesurez vos efforts et tenez-vous d’abord à un rythme strict. Donnez-vous une demi-heure par jour cinq fois par semaine. "C’est clair qu’il faut complètement changer notre mode de vie pour y parvenir", reconnaît Denys Barrault. Votre corps comprend vos nouveaux besoins et développe progressivement de quoi y répondre. "Prenez le temps de découvrir les vertus de votre sport sans vous donner d’objectifs", ajoute le médecin. La progression de vos efforts vous permettra si vous le souhaitez de calibrer des défis, à l’instar d’un semi-marathon pour un coureur, par exemple, seul ou en groupe pour vous motiver.

Denys Barrault se méfie des vidéos de coaching sur Internet et déconseille de commencer à faire du sport par ce biais : "Débuter une activité sportive, c’est du cas par cas. Les personnes qui proposent des exercices derrière un écran à des clients ont souvent une bonne forme physique et soumettent des mouvements difficiles et parfois décourageants." Si vous avez besoin d’un encadrement, faites-vous diriger en personne par un professionnel.

Apprendre et ma?triser une technique

Certes, vous devez considérer le sport comme une distraction qui vous délivre de la joie. Mais essayez néanmoins de respecter une technique. Pour courir, par exemple, évitez de cogner le talon au sol et gardez le torse bien droit. La position du corps, la précision des mouvements, la respiration ou encore la récupération vous permettent de gagner en efficacité, de vous prémunir des blessures et de progresser davantage.

?quipez-vous

Pensez à vous équiper. Si les vêtements varient en fonction du sport, le mot-clé reste le même : mettez des affaires confortables. Choisissez une tenue respirante et souple, des baskets dans lesquelles vous vous sentez à l’aise et des accessoires (coupe-vent, casquette) en fonction du temps. Si vous faites du vélo, par exemple, ne négligez pas la qualité de votre assise en selle et prenez garde à la position de votre dos.

Soignez votre corps

Enfin, écoutez votre corps. Mesurez vos efforts en fonction des messages qu’il vous délivre. Reposez-vous et mettez-vous dans les meilleures conditions possibles pour dormir. Prendre soin de son corps, c’est aussi maîtriser son hygiène et se laver notamment lorsqu’on sue. Denys Barrault rappelle l’importance de la nourriture : "Nourrissez gentiment votre corps d’une alimentation variée et équilibrée. Évitez les excès en volume, ne fumez plus et buvez le moins possible d’alcool." Ces addictifs détruisent nos cellules, nous empêchent de récupérer correctement et limitent nos performances. "Réduisez les graisses que vous mangez. Elles apportent une énergie plus difficile à dépenser et elles encrassent les vaisseaux", complète Denys Barrault. Le médecin affirme que le sportif n’a pas davantage de besoin alimentaire, il doit manger de la même façon.

Si cela peut s’avérer facile et à la portée de tous, faire du sport n’a rien d’anodin. Reprendre après un long arrêt au stand demande de faire attention.

Sur le m¨ºme sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "Danse avec les stars" la finale : c'est Tayc qui l'emporte face ¨¤ Bilal Hassani !

Variant "Omicron" : "S'il y a un cas en Belgique, il y en a d¨¦j¨¤ en France"

VID?O - "Vous ne pourrez pas revenir" : le d¨¦sarroi des voyageurs pris de court par l'arr¨ºt des liaisons Maroc-France

Escroquerie ¨¤ la carte bancaire : clap de fin pour les rois de l¡¯arnaque du "allo"

Emeutes en Martinique : un cap franchi dans la violence

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI d¨¦fend l'ambition d'une information gratuite, v¨¦rifi¨¦e et accessible ¨¤ tous grace aux revenus de la publicit¨¦ .

Pour nous aider ¨¤ maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.